Le secret de ma tignasse… No Poo routine

Après des années de mécontentement capillaire, je suis enfin en paix avec mes cheveux. Il faut dire que les pauvres en auront vu de toutes les couleurs. Souvent au sens littéral du terme  d’ailleurs. Entre les teintures, les permanentes, les fers à friser, à lisser, les brosses de plus ou moins bonne qualité… je leur ai tout fait subir et tout reproché.
Puis voilà qu’il y a quelques mois, j’ai entendu parler de « Slow Beauty », de « No-Poo »… bref d’une autre approche de l’univers féminin dans lequel je baignais. Plutôt que de considérer ma chevelure comme une pâte à modeler selon la mode du moment, je suis mise à les voir comme une parure naturelle à laquelle il fallait peut-être laisser plus de liberté.
Exit donc les shampoings traditionnels, les après-shampoings, les fers, les brosses et les produits chimiques. Je suis donc passée, pour mon plus grand bénéfice, à une routine plus simple et plus naturelle.

Ce qu’il faut:

Un shampoing solide bio (aussi appelé « barre de shampoing »)
4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio.
35 centilitres d’eau chaude (pas brûlante sinon on se brûle la tête)
6/8 gouttes d’huiles essentielles de lavandin,  tea-tree ou palmarosa
Un pot ou une bouteille.

Comment on fait:

Pour commencer, on ne se lave les cheveux qu’une fois par semaine.
Avant d’aller à la douche, on prépare son vinaigre de rinçage. Il suffit d’additionner l’eau chaude, le vinaigre et l’huile essentielle. On mélange le tout et on l’emporte avec nous dans la salle de bain.
On se mouille les cheveux normalement et on se lave la tête en utilisant le shampoing solide. Étant donné qu’il se présente comme un savon il faut le faire mousser un peu et bien masser le cuir chevelu avant d’étirer vers les pointes.
On rince. Et puis on recommence. Cette étape n’est pas obligatoire mais elle représente une sécurité histoire de bien éliminer toutes traces de pollution.
Une fois les cheveux rincés, on verse dessus le vinaigre de rinçage. On laisse poser 2 minutes. On rince une dernière fois. Pour finir, j’utilise désormais un peigne africain en bambou pour me démêler les cheveux au lieu d’une brosse qui a tendance à les casser.

Pour ma part, cette routine à énormément fait évoluer ma chevelure. Les racines grasses et pointes sèches… oubliées! Les cheveux raides et informent qui s’emmêlent tout le temps… oubliés! Désormais c’est douceur, volume et boucles qui se forment toutes seules. Ah, j’oubliais le meilleur! Ma tignasse reste propre du jour 1 au jour 6 sans le moindre soucis. Que demander de plus?

Publicités

35 réflexions sur “Le secret de ma tignasse… No Poo routine

  1. Et bah, on dirait que tu as trouvé le remède miracle, super !
    Mais dis moi, pas de fer à friser sur cette photo ? 😉

    En tout cas, ta chevelure est vraiment resplendissante 🙂

    • Pas de fer à friser je le jure. La seule chose que je fais le matin c’est former les anglaises avec mes doigts. Et ça tient toute la journée sans spray ni laque ni rien. 🙂
      J’avais pris une photo au réveil mais je n’ai pas osé poster mon visage avec les marques d’oreiller sur les joues…
      D’après une amie coiffeuse ce sont les silicones dans les shampoings qui les alourdissent et les font paraître raides alors qu’en réalité très peu de cheveux le sont.

    • Merci. Le blond c’est les restes de couleur. J’ai arrêté de me teindre il y a des mois mais le blond reste. Bénéfice net… un ombré en ne faisant rien du tout. La chance aura été de mon coté sur ce coup là… 🙂

  2. Ouah c’est magnifique!! Est-ce que tu avais vraiment les cheveux lisses avant de commencer cette routine? En combien de temps as-tu vu les résultats?

  3. Entre votre article et celui d’Antigone XXI, comment ne pas être séduit par cette méthode!
    Je viens de racheter une bouteille de shampooing mais je crois bien qu’elle va rester au fond du placard…
    Concernant le brossage des cheveux, le faites vous quotidiennement? Auriez-vous d’autre conseils pour les cheveux bouclés (et épais)?

  4. Et peut-être aussi un conseil ou deux pour les cheveux bouclés naturellement et fins? Les miens bouclent dès qu’ils sont en contact avec de l’eau et s’emmêlent très très vite. J’ai déjà essayé la méthode no-poo mais ai vite arrêté parce que je n’arrivais pas à trouver un moyen de démêler efficacement mes cheveux. 😦
    J’ai essayé l’huile d’olive sur les pointes la veille de me laver les cheveux mais c’est trop gras et ça ne part pas complètement au rinçage. Alors que faire? J’ai acheté un spray démêlant sans rinçage vegan mais ce n’est pas aussi efficace qu’un après-shampoing.
    Aussi, quel produit mettre avant de se lisser les cheveux pour les protéger de la chaleur du sèche-cheveux et du fer? Je ne les lisse pas tout le temps mais tout de même…
    Merci infiniment!
    Nelly

    • J’ai le même soucis. Cheveux bouclés, pas de shampoing, uniquement après-shampoing et je ne peux pas m’en passer pour le démêlage. Je me lave les cheveux 1 fois par semaine et déjà au bout de 3 jours ils font des dreads. Il m’est donc impossible de les démêler à sec ou à l’eau, ou juste à l’huile 😥

      • A et sinon Nelly, l’huile d’olive est une des plus grasses! Tu devrais essayer une autre huile. J’ai utilisé pendant longtemps de l’huile de chanvre comestible. Tu as aussi des huiles peu grasses comme l’huile de noisette ou de pépins de raisin qui sont utilisées pour les massage justement parce-qu’elles sont moins grasses, mais que je n’ai pas utilisé sur mes cheveux donc je ne sais pas si c’est bien. Je parle là d’huiles moins chères que d’autres hein 😉

  5. De très bons conseils, c’est super.
    Ca peut marcher pour les hommes aussi j’espère?! Car j’ai une chevelure épaisse et frisée, et les shampoings me font une vieille touffe, alors qu’à la base ça devrait faire ressortir des petites boucles sympathiques.
    Si ça marche pour nous, il n’y a vraiment pas besoin de les mouiller pendant la semaine? Voilà, merci de répondre ! 🙂

  6. Bonjour,

    Pour le brossage, utilisez vous le peigne aussi chaque jour pour étendre le sébum jusqu’aux pointes, ou le faites vous avec une brosse?

  7. Quand j’étais au lycée et au collège je me lavais les cheveux tous les deux jours, le soir, et parfois dès le lendemain, au midi, ils étaient déjà gras. Je trouvais ça assez horrible et désagréable, car en plus d’être fins ils étaient lisse et plat… On m’a même déjà demandé pourquoi ils étaient mouillés alors qu’ils étaient juste gras… Je suis passée dans une période brève pendant laquelle je me lavais tous les jours les cheveux mais j’ai vite remarqué que ça n’a fait qu’empirer… alors j’ai espacé petit à petit les lavages. XD

    Depuis 4 ans environs, je restreins le nombre de lavage, je me lave maximum une fois par semaine la tignasse (parfois plus espacé), car j’ai souvent de terribles démangeaisons et des croutes qui se forment après le lavage (j’ai eu un traitement contre ce problème qui est survenu d’un coup à cause du stress en première, mais comme je n’ai pas envie de prendre un abonnement à vie chez mon médecin pour les prescriptions (oui parce qu’en plus c’est sous ordonnance…) alors j’ai arrêté de l’acheter malgré les désagréments encourus). Malgré mon shampoing sans alcool, sans parabène, sans paraffine et sans silicones. (A vrai dire je soupçonne aussi l’eau calcaire de ma ville aussi)
    Alors, j’envisage d’essayer la technique sans shampoing. Parce que j’veux pas dire mais aucun produit antipelliculaire ne fonctionne vraiment.. (sauf le « sebiprox » qui est sous ordonnance … c’est le seul truc qui a fonctionné, et j’en mettais MOINS que conseillé. Et je le faisais aussi moins souvent qu’indiqué.)

    Mais j’ai bon espoir que si je me lave moins les cheveux, le problème de pellicules crouteuses et de démangeaisons se résoudra de lui-même. Je veux que mon cuir chevelu retrouve un équilibre, parce que c’est quand même mieux pour se sentir bien dans sa peau avoir de beaux cheveux, doux et légers. 🙂

    • Bonjour Vivi,

      J’ai eu le même problème que toi, une dermite du cuir chevelu et je peux te dire que tous les produits du commerce (sebiprox ou même le nodé K de Bioderma) n’ont rien changé. Ils ont même contribué à entretenir la démangeaison, les irritations. Sur le coup ça soulage et après c’est pire.
      J’ai constaté qu’en arrêtant les shampoings industriels et en espaçant les lavages mon cuir chevelu a reconstitué sa flore petit à petit. Maintenant, j’ai des démangeaisons une à deux fois par mois !

      Maintenant je les lave soit au bicarbonate, soit avec un pain de savon bio au lait d’ânesse et ça leur fait du bien. Je me les lave encore 2 fois par semaine mais avant c’était tous les jours.
      Pour tenir le coup entre deux shampoings, soit je les mouille simplement soit j’utilise un peu d’argile verte très fine que je répartis sur ma chevelure avec ma brosse.

      Je compte bien arriver au même résultant qu’Antigone XXI http://antigonexxi.com/2013/10/23/le-jour-ou-jai-arrete-de-me-laver-les-cheveux/

      Surtout courage et tiens le coup, le résultat en vaut la chandelle !

      Bon aussi, et ça aide beaucoup : éliminer les sources de stress et quand ce n’est pas possible apprendre à le gérer car le stress cause beaucoup de maladie de peau entre autre (eczéma, dermites…).

      Bon courage à toi

      Lucie

      • Bonjour, j’ai teste (sur moi meme et plusieurs autres) un truc tres simple, naturel et hyper efficace contre les pellicules (les seches comme les grasses!): il suffit de se faire un shampoing avec un blanc d’oeuf et de la tisane d’ortie concentree… (battre un peu le blanc, rajoutter la tisane… et laver…) Bon, c’etait issu comme ca d’un livre d’herboristerie, mais on peut remplacer le blanc d’oeuf par ce qu’on veut en shampoings alternatifs: bicarbonate, shikakai, rhassoul…

    • Bonjour,
      Je compatis, j’ai eu un problème sensiblement identique pendant des années… J’ai rencontré un jeune homme il y a deux ans, qui m’a aidé à accepter le fait d’espacer les shampooings (tous les 2 jours au lieu de chaque jour), et dans le même temps quasiment, j’ai découvert le rhassoul (ou ghassoul), argile extraite au Maroc, que j’utilise à la place du shampooing, ça ne mousse pas, il faut bien étaler au niveau des racines, n’oublier aucune parcelle du cuir chevelu et quel soulagement immédiat sur les démangeaisons…!!
      C’était déjà une première étape pour moi, je me lave aujourd’hui les cheveux que tous les 3 ou 4 jours (un bonheur !)
      Je viens de découvrir la méthode no poo et j’avoue, je sais que ce sera peut-être long pour moi, mais j’ai hâte de l’essayer et peut-être de l’adopter…
      Bon courage à toutes, ne nous laissons pas faire par ces lobbyistes qui ne souhaitent que se faire du fric sur notre dos avec leurs horribles produits !!

  8. Mes cheveux se melent et forme des noeuds quelques heures apres le lavage et sont indemelable. Comment applique votre technique du coup? De plus je souffre d allergies au pollen et le lavage des cheveux le soir est le seul remede que je connaisse qui m empeche d eternuer toute la nuit

  9. bonsoir!
    comme Ichigo Aisu, j’aimerais bien connaître la référence de ton shampoing solide. Ça fait un moment que je tourne autour sans me décider!
    Merci en tout cas pour ce partage d’expérience!

  10. Bonjour, ton témoignage est vraiment intéressant, et je me demandais, comme d’autres, quel est le shampoing solide que tu utilises? Et sinon, est-ce que tes cheveux sont plutôt fins ou épais? Parce que personnellement j’ai les cheveux fins (gras aux racines et secs aux pointes!) et du coup j’aimerais savoir si je peux utiliser le même shampoing que toi!

  11. Pingback: LE NO-POO : TOUTES LES RÉPONSES A VOS QUESTIONS | Antigone XXI

  12. Salut !
    Vraiment interessant comme article, mais je me demandais comment tu entretiens tes cheveux le reste de la semaine ?
    C’est surtout ca qui me preoccupe.
    Merci

  13. Bonjour merci pour ton article, j’adore!!!!
    Tu vas peu être pouvoir m’aider, je suis au no poo mais j’ai un petit soucis pour les hydrater quotidiennement. Dans mon vapo j’ai mis eau et glycerine et quand mes cheveux sechent ils sont encore plus sec et pleins de frisotti c’est une cata !!
    Un conseil?????
    Merci

  14. Pingback: Le No-Poo, on teste ou pas ? | La Vie en Mag

  15. Bonjour ! Très intéressant tout ça, j’aimerais bien tester car j’ai les cheveux bouclés également. Es-ce que je peux utiliser un shampoing Bio (celui de Essencial Care) à la place du shampoing solide ? As-tu fais des lavages au bicarbonate de soude comme j’ai lu sur d’autres blogs ? Je suis un peu perdue ^^ Merci !

  16. Coucou!
    en combien de temps le résultat ? 🙂
    et Combien de temps de préparation (espacer les shampoing) avant le début du no-poo ? 🙂 merci de vos réponses

  17. Bonjour,

    J’ai également les cheveux frisés, et ils étaient magnifiques jusqu’à ce que la ménopause les rende beaucoup plus fins, ternes et mous avec des pointes cassantes, et tout raplapla : finies les belles boucles ! Et bonjour le coup de vieux dans la tronche…
    Puis j’ai lu un article sur le no-poo, et découvert le blog d’Antigone XXI (https://antigonexxi.com/2013/10/23/le-jour-ou-jai-arrete-de-me-laver-les-cheveux/), alors je me suis lancée.

    Au début, je nettoyais mon crâne avec du bicarbonate, et démêlais les pointes avec un peu d’après-shampoing, puis rinçage au vinaigre de cidre ; ceci quand je sentais que ma tête en avait besoin (environ tous les sept à dix jours).
    Peu à peu, trouvant que le bicarbonate et le vinaigre asséchaient trop mes cheveux, j’ai espacé les nettoyages. Mais le problème, c’est que je me retrouvais très vite avec des tire-bouchons affreusement emmêlés.
    J’ai commencé à démêler doucement les pointes avec les doigts, chaque jour, pour éliminer les nœuds. Pour faciliter le glissement des doigts, j’ai testé plusieurs produits bio (huile de noix de coco, beurre de karité, glycérine végétale) mais tous étaient trop gras… et puis j’ai trouvé mon bonheur : la pulpe d’aloe vera !

    J’ai la chance d’avoir une aloe vera chez moi, que j’utilise notamment pour les brûlures et les irritations de la peau (ça marche très bien), et lors d’un soin des mains, j’ai passé mes doigts dans les cheveux… Et là, surprise ! Ça glisse bien, les cheveux se démêlent, ce n’est pas gras du tout, et en plus c’est bon pour la peau du crâne.
    Désormais, comme ma plante n’est pas très grosse, j’achète de l’aloe vera bio sous forme de gel, et je démêle les cheveux avec, jusqu’aux racines, toujours uniquement avec les doigts. Je laisse ensuite sécher naturellement (boing-boing, les boucles). Ça donne un aspect cartonné, qui disparaît après quelques heures ou bien en passant les cheveux sous l’eau.
    Je ne mets de l’aloe vera que tous les dix jours environ, le reste du temps, je démêle à sec les nœuds, sans tirer dessus mais en essayant de les défaire doucement. Bon, j’avoue, c’est devenu un vrai tic, qui m’occupe les mains dans la journée…

    Depuis maintenant un an, je n’utilise plus de shampoing ni d’après-shampoing, et mes cheveux ont retrouvé toute leur vitalité et des boucles brillantes bien serrées, ils se sont remis à pousser… plus de cheveux filasses et ternes, et ma belle chevelure bouclée me donne un air plus jeune !

    J’ai trouvé le gel d’aloe vera à la Biocoop près de chez moi, mais il s’en vend aussi en parapharmacie et dans les boutiques bio et diététique.
    La recommandation principale pour son achat : vérifier les ingrédients, afin de s’assurer qu’il n’y a que de l’aloe vera pure (à 99,5%, plus un peu d’acide ascorbique en guise de conservateur), ni chauffée ni reconstituée à base de poudre.
    Et bien sûr, une fois la bouteille entamée, il faut la conserver au frigo.
    Consommation : un litre pour six mois, 18 euros (soit 3 euros par mois, moins cher que du shampoing).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s